Catégories
Divers

Que faut-il absolument savoir sur le confinement ?

Pour lutter contre la pandémie du Coronavirus qui secoue toute l’humanité depuis quelques mois, la France comme plusieurs autres pays de part le monde a pris des mesures de confinement. Une situation assez inédite qui peut conduire beaucoup de personnes en infraction par ignorance. Pourquoi faut-il se tenir informé ? Dans quels cas peut-on sortir en période de confinement ? Quelles sont les sanctions auxquelles l’on s’expose en cas de non respect des mesures ? Faisons le point !

Pourquoi s’informer est primordiale en matière de droit ?

En droit, ce qu’il faut craindre ce n’est pas la loi elle-même, mais plutôt le fait de ne pas avoir l’information. Il faut donc consulter régulièrement les sites spécialisés sur les questions de droit pour en savoir plus sur l’actualité relative à chaque domaine spécifique. Justement, nul besoin d’être un devin pour savoir que l’actualité de ces dernières semaines est le confinement. Cette mesure suppose que les citoyens restent le plus possible chez eux. Comme on peut s’en douter, il sera difficile de ne pas du tout sortir de chez soi. C’est pourquoi législateur a prévu que l’on puisse se déplacer dans certains cas précis, en étant muni d’une autorisation.

Confinement : les exceptions, et les peines encourues en cas de non respect

Les déplacements autorisés en période de confinement sont de divers ordres. Il y a les déplacements pour aller exercer un métier ne pouvant être organisé en télétravail, ceux pour l’achat des produits de première nécessité, pour raison de santé et pour un motif familial impérieux. Les déplacements d’au plus une heure, dans un rayon d’un kilomètre autour de la maison, pour des besoins physiques individuels sont également permis. En cas de non respect de ces mesures, les sanctions sont assez rigoureuses. On peut notamment écoper d’une amende allant de 135 à 3750 euros, et même jusqu’à 6 mois de prison. Il faut donc bien se renseigner afin de ne pas tomber sous le coup de la loi.